En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour le bon fonctionnement du site et réaliser des statistiques de navigation. En savoir plus
 
event-image-full

SonicLyon – France
17 mars 2017 20:30 – 23:30

Sonic présente Vendredi 17 mars 20h30 9 euros

Winter Family (France / Israël / Funeral Pop / Ici d'Ailleurs)

http://www.winterfamily.info/
https://www.facebook.com/WinterFamilyPage/

Winter Family est un duo composé de Ruth Rosenthal et Xavier Klaine. Ils se sont rencontrés à Jaffa en 2004. Leur musique sombre, saturée et dense est qualifiée de « death swing », «weird wave » ou « funeral pop».
Leur premier album éponyme (Sub Rosa - 2007) proposait une musique minimale jouée par Xavier aux grandes orgues, aux harmoniums, au piano et un strict spokenword psalmodié par Ruth.
Leur deuxième album, Red Sugar (Sub Rosa - Ici d’ailleurs - Alt. vinyl - 2011) a été vivement salué par la critique (The Village Voice, Libération, Haaretz, Pitchfork). Enregistré dans une église en Lorraine et une ferme sarthoise où ils ont résidé pendant 2 ans, cet album est plus dense et politique, les field recordings enregistrés à Jérusalem y sont très présents.
Winter Family composent alors des BO pour la danse, le cinéma, la publicité (Chanel, UE), collaborant avec un grand nombre d’artistes. Ils deviennent artistes associés au 104 à Paris. Après avoir tourné à travers le monde leur pièce de théâtre documentaire Jerusalem Plomb Durci –Voyage halluciné dans une dictature émotionnelle, ils s’installent à Flatbush – Brooklyn.
Submergés par l’énergie massive de la culture caribéenne de leur quartier, ils débutent alors l’écriture de leur nouvel album. Les block parties, les parades communautaires et les survols des hélicoptères sont quotidiens. Autant de sons qu’ils captent pour leur travail de théâtre documentaire et que l’on retrouvera parfois dans ce nouvel album.
La mafia lotharingienne leur prête un van, ils deviennent déménageurs, sillonnant la région de New-York sans savoir parfois ce qu’ils transportent. Ces expériences influencent l’écriture de leur album qu’ils décident d’appeler South From Here.
Fin 2012, l’ouragan Sandy frappe leur quartier et noie tout leur matériel. Ils achètent une vieille boîte à rythme et un vieux synthé et découvrent des sons qui feront la couleur définitive de South From Here.
De retour à Paris en 2014 afin de jouer leur nouvelle performance de théâtre documentaire nihiliste No World / FPLL produite par le Théâtre Vidy Lausanne, ils commencent à mixer South From Here dans une cave à Jaurès, s’inspirant du son de l’orchestre de Pierre Carré et des reverbs des forains de la Foire du Trône.
Ils enregistrent de nouvelles parties de l’album en tournée : dans la Villa Guggenheim à Kobe au Japon ou lors de sessions nocturnes d’orgues, de voix et d’absinthe dans le Temple Allemand de La Chaux-de-Fonds en Suisse. Pour d’obscures raisons, ils décident alors de s’installer en face du Banana Beach à Tel Aviv. Ruth y enregistre les textes de l’album qui tentent de traduire l’aveuglement dans lequel s’enfonce définitivement la société israélienne.
Ils publient le livre-cd No World avec l’artiste Yochai Matos, sortent une cassette sur le micro label Psychic Mule (US) et achèvent South From Here chez Yehuda le charpentier enregistrant des arrangements sirupeux inspirés des mariages locaux.
Le résultat de ce long processus calypso et douloureux est un mélange de pessimisme et d’acceptation qu’ils résument par ces mots : «Life is Beautiful»

Déjà passé

Sonic

Face au 04 quai des Etroits
69005 Lyon

promoter-image
Lyon – France

Nous contacter

FAQ

Q : Je n'ai jamais reçu l'e-mail de confirmation lorsque j'ai acheté mes billets !
R : Merci de vérifier dans le dossier "spam" de votre messagerie électronique.
Q: Je ne peux pas ouvrir mon billet !
R : Les e-tickets sont disponibles au téléchargement en fichiers PDF. Pour pouvoir les lire vous devez installer le logiciel gratuit Acrobat Reader. Une fois installé, recliquez sur le bouton « Télécharger le billet ». Vous pourrez alors lire le billet et l’imprimer.
Q : J'ai perdu mes billets, comment puis-je les réimprimer?
R : Vous pouvez vous faire renvoyer vos billets par e-mail en utilisant le module de contact sur la page de l'organisateur. Vous aurez besoin de votre référence de commande, gardez-là précieusement !
Q : Comment puis-je contacter l'organisateur de l’évènement?
R : Vous pouvez utiliser le module de contact sur la page de l'organisateur.
Q : OK, mais comment vais-je sur la page de l'organisateur ?
R : Cliquez sur l'image de la bannière en haut de la page. Vous pouvez aussi utiliser ce lien.
Q : J'ai été arnaqué! Qui dois-je contacter?
R : Si l'organisateur ne peut pas résoudre votre problème, merci de contacter le service client de YesGoLive. Vous aurez besoin d'avoir l'historique de vos conversations avec l'organisateur, donc garder les soigneusement.