En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour le bon fonctionnement du site et réaliser des statistiques de navigation. En savoir plus
 
event-image-full

SonicLyon – France
3 févr. 2015 21:00 – 23:55

Sonic présente POP.1280, un an pile après un concert fulgurant ici même.

mardi 03 fevrier 2015
21h00
9 euros


POP.1280 (NYC / Sacred Bones / post-punk)

https://soundcloud.com/pop-1280
https://www.facebook.com/pages/Pop-1280/128064077225181

"Pop. 1280 n'a pas raté son envol. Agitez vite votre mouchoir blanc, l'horizon n'est déjà plus qu'une ligne indécise sur laquelle rougeoie The Horror. Les drames humains ont été consciencieusement répertoriés. New York City a de la ressource et un honneur à défendre. Pop. 1280 a (com)pris l'ampleur de la tâche. Il ne s'agit plus de réciter par cœur ses tables de multiplication de Birthday Party. L'heure est à l'intégration. Le monde a vécu d'un pôle à l'autre et de plein fouet, Pop. 1280 déchiquètte à intervalles cadencés, régule ses pulsions et dans le brouhaha sourd, assimile que le vent de la menace est un calcul qui se mange froid comme la vengeance.
La rythmique est forte, certes, avec deux nouveaux, Zach Ziemann, ancien Twin Stumps, et Pascal Ludet, bassiste. Le guitariste Ivan Lip a sans doute trop écouté Rowland S. Howard et Chris Bug a tout l'air d'un fort en gueule, capable de partir en vrille au moindre regard de travers. N'empêche, Pop. 1280 sont de dignes rejetons et ont soigné les apparences. La mort est avantageuse vue sous cet angle. Dix morceaux parfaits dans le dosage, compacts et uniques, à l'écriture racée et toxique. Chris Bug nous parle de corps dans la dune sur fond de manipulations soniques du bassiste, de two dogs fucking avec une guitare qui déraille (Burn The Worm) et de Dog Boy (ce type a un problème avec les chiens), d'aller mourir en Californie parce que les ponts ne sont pas assez haut sur la cote est (West World), d'une face B où le rythme général se fait encore plus lent comme sur le sournois et vénéneux Hang 'em High. Sur le génial Beg Like a Human, il utilise encore la métaphore du chien qui eux ne savent pas ce qu'ils font avant d'exiger de le supplier comme un humain.
Atmosphère fibreuse. Personne ici n'attend rien de définitif sinon le jour. Lentement tribal, triturant les sons ou délicieusement pervers comme un Cop Shoot Cop dernière époque, abordable de loin mais irrespirable de près, Pop. 1280 a écrit une belle page de rock et bien des malheurs de toutes sortes, du genre qu'on a pas tous les jours l'occasion de s'envoyer." in Perte et Fracas.

Déjà passé

Sonic

Face au 04 quai des Etroits
69005 Lyon

promoter-image
Lyon – France

Nous contacter

FAQ

Q : Je n'ai jamais reçu l'e-mail de confirmation lorsque j'ai acheté mes billets !
R : Merci de vérifier dans le dossier "spam" de votre messagerie électronique.
Q: Je ne peux pas ouvrir mon billet !
R : Les e-tickets sont disponibles au téléchargement en fichiers PDF. Pour pouvoir les lire vous devez installer le logiciel gratuit Acrobat Reader. Une fois installé, recliquez sur le bouton « Télécharger le billet ». Vous pourrez alors lire le billet et l’imprimer.
Q : J'ai perdu mes billets, comment puis-je les réimprimer?
R : Vous pouvez vous faire renvoyer vos billets par e-mail en utilisant le module de contact sur la page de l'organisateur. Vous aurez besoin de votre référence de commande, gardez-là précieusement !
Q : Comment puis-je contacter l'organisateur de l’évènement?
R : Vous pouvez utiliser le module de contact sur la page de l'organisateur.
Q : OK, mais comment vais-je sur la page de l'organisateur ?
R : Cliquez sur l'image de la bannière en haut de la page. Vous pouvez aussi utiliser ce lien.
Q : J'ai été arnaqué! Qui dois-je contacter?
R : Si l'organisateur ne peut pas résoudre votre problème, merci de contacter le service client de YesGoLive. Vous aurez besoin d'avoir l'historique de vos conversations avec l'organisateur, donc garder les soigneusement.