En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour le bon fonctionnement du site et réaliser des statistiques de navigation. En savoir plus
 
event-image-full

SonicLyon – France
30 avr. 2014 21:00 – 23:55

Cinq ans après peut être le plus beau concert de folk de l'histoire du Sonic : S'Etant Chaussée et le Sonic vous présentent :

Josephine Foster (US / Folk Heroine / Fire Records)

http://www.josephinefoster.info/

http://josephinefoster.bandcamp.com/

https://www.facebook.com/JosephineFosterMusic


"Une douzaine d'albums et toujours cette voix insaisissable, qui méduse. Hors modes, hors temps, elle mêle comme personne folk et sensualité latine. Plus personne ne chante comme Josephine Foster. Cette langueur distinguée, ces graves bons pour des lieder, ces ­aigus rêvant d'anciens arias, douceurs de berceuse, rudesses de chants de ­labeur... On guette le grattement d'un vieux phonographe. Son prénom même sonne démodé. Sans âge visible et d'une élégance rustique, elle nous descend du Colorado. Ado, chantait aux mariages et aux enterrements. Songeait à l'opéra. Femme faite chant (songbird, dit-on là-bas), elle l'enseigna aux enfants (Little Life). Réinterpréta le répertoire allemand du XIXe (A wolf in sheep's clothing). Vocalisa folk en espagnol (Perlas). En tout, une douzaine d'albums en une douzaine d'années. En 2014, il est temps de découvrir Josephine Foster.

L'approche peut dérouter, tant cette musique semble étrangère à toute volonté de marquer son temps. L'effet se produira peut-être au bout de deux ou trois écoutes, mais il est sans retour. Bientôt il devient impossible de se ­passer du phrasé irréel de I'm a dreamer, entrecoupé d'harmonica ; du déclamatif spirituel d'Amuse a muse, avec grand piano ; de la délicatesse inouïe de Magenta, où la voix de la dame vibre comme un instrument hawaïen inconnu. Des échos de l'ancienne Amérique hantent ces chansons pour lesquelles on inventerait la « pureté métisse », où se mêlent de la plus troublante façon bastringue et voilette, rigueur janséniste et sensualité latine." — François Gorin in Telerama

ALLIGATOR (Lyon /indie pop punk)

http://wearealligator.bandcamp.com/

Déjà passé

Sonic

Face au 04 quai des Etroits
69005 Lyon

promoter-image
Lyon – France

Nous contacter

FAQ

Q : Je n'ai jamais reçu l'e-mail de confirmation lorsque j'ai acheté mes billets !
R : Merci de vérifier dans le dossier "spam" de votre messagerie électronique.
Q: Je ne peux pas ouvrir mon billet !
R : Les e-tickets sont disponibles au téléchargement en fichiers PDF. Pour pouvoir les lire vous devez installer le logiciel gratuit Acrobat Reader. Une fois installé, recliquez sur le bouton « Télécharger le billet ». Vous pourrez alors lire le billet et l’imprimer.
Q : J'ai perdu mes billets, comment puis-je les réimprimer?
R : Vous pouvez vous faire renvoyer vos billets par e-mail en utilisant le module de contact sur la page de l'organisateur. Vous aurez besoin de votre référence de commande, gardez-là précieusement !
Q : Comment puis-je contacter l'organisateur de l’évènement?
R : Vous pouvez utiliser le module de contact sur la page de l'organisateur.
Q : OK, mais comment vais-je sur la page de l'organisateur ?
R : Cliquez sur l'image de la bannière en haut de la page. Vous pouvez aussi utiliser ce lien.
Q : J'ai été arnaqué! Qui dois-je contacter?
R : Si l'organisateur ne peut pas résoudre votre problème, merci de contacter le service client de YesGoLive. Vous aurez besoin d'avoir l'historique de vos conversations avec l'organisateur, donc garder les soigneusement.