En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour le bon fonctionnement du site et réaliser des statistiques de navigation. En savoir plus
 
event-image-full

Le KlubParis – France
18 janv. 2017 20:00 – 23:30

Les Freaks des Champs et Espace B présentent

La VEILLÉE POP #1

Selon une tradition populaire, les villageois de hameaux reculés avaient pour habitude de se retrouver en soirée, et vaquer à des occupations collectives jusqu’à tard dans la nuit. On appelait cela une veillée. En cette rude saison hivernale, « La Veillée Pop » propose de remettre au goût du jour cette antique coutume pas si idiote que ça. L’Espace B se transforme en refuge pour communier ensemble, le temps d’une soirée chaleureuse.

Biche (Dream Pop, Paris)

1. Femelle du cerf et mère du faon.

2. fam. S’emploie comme un terme d’affection. Ma Biche.

3. Entité sonore douce, cosmique, parfois candide mais toujours sauvage, Biche évolue dans un imaginaire prononcé, mêlant contemplation et absurde.

Ce psycho-cervidé revendique le français pour peindre ou dépeindre des paysages, des personnalités ou des situations et récits oniriques, dans une tradition et un son résolument dream-popesque. On lui trouvera des airs de Stereolab, une appartenance à la scène néo-psyché actuelle évidente, ou un engouement pour les claviers rétros similaire à celui d’un Jacco Gardner, et c’est bien normal car c’est de toutes ces choses dont la Biche se nourrit.

Cette soirée sera par ailleurs l’occasion de fêter la publication de leur premier 45 tours !

 

Eerie Wanda (Pop psychédélique, Amsterdam) Eerie Wanda a déjà gratifié le public parisien de fabuleux concerts. À vrai dire, le groupe amsterdamois prend tellement son pied ici qu’il a décidé de revenir pour une date express. Pour ceux qui ne connaissent pas encore, Eerie Wanda – mené par la section rythmique de Jacco Gardner et une délicieuse chanteuse évoquant par moment Trish Keenan (Broadcast) – propose un psychédélisme attachant et propice au délassement des sens. On est sur une vraie bonne nouvelle…

 

Thomas Subiranin (Pop baroque, Paris)

Depuis quelques années, dans l’intimité de son home-studio, Thomas Subiranin bricole des chansonnettes énigmatiques... C’est petit à petit, sur la toile ou par l’intermédiaire de son label Enfance, qu’il dévoile une musique pleine de surprise et de subtilités - une pop lumineuse et entêtante qui sait charmer son audience. De la véritable Feel Good Music en somme, comme disent les anglo-saxons. Elle réconcilie savamment ceux qui ont un œil dans le rétro (Todd Rundgren, Beatles c. 1967…) et les amateurs des ténors pop du moment (Mild High Club, Forever Pavot…). Nous sommes très heureux d’offrir, pour la première fois en concert, une formation pleine de promesses.

Déjà passé

Le Klub

14 Rue Saint-Denis
75001 Paris

promoter-image
Paris – France

Nous contacter

FAQ

Q : Je n'ai jamais reçu l'e-mail de confirmation lorsque j'ai acheté mes billets !
R : Merci de vérifier dans le dossier "spam" de votre messagerie électronique.
Q: Je ne peux pas ouvrir mon billet !
R : Les e-tickets sont disponibles au téléchargement en fichiers PDF. Pour pouvoir les lire vous devez installer le logiciel gratuit Acrobat Reader. Une fois installé, recliquez sur le bouton « Télécharger le billet ». Vous pourrez alors lire le billet et l’imprimer.
Q : J'ai perdu mes billets, comment puis-je les réimprimer?
R : Vous pouvez vous faire renvoyer vos billets par e-mail en utilisant le module de contact sur la page de l'organisateur. Vous aurez besoin de votre référence de commande, gardez-là précieusement !
Q : Comment puis-je contacter l'organisateur de l’évènement?
R : Vous pouvez utiliser le module de contact sur la page de l'organisateur.
Q : OK, mais comment vais-je sur la page de l'organisateur ?
R : Cliquez sur l'image de la bannière en haut de la page. Vous pouvez aussi utiliser ce lien.
Q : J'ai été arnaqué! Qui dois-je contacter?
R : Si l'organisateur ne peut pas résoudre votre problème, merci de contacter le service client de YesGoLive. Vous aurez besoin d'avoir l'historique de vos conversations avec l'organisateur, donc garder les soigneusement.